Nos actions de prévention en Béarn

Santé Publique

Grâce au soutien de partenaires locaux et institutionnels, le Centre Hospitalier de Pau met en œuvre des projets de santé publique ciblés sur le territoire dans le but de protéger, dépister, éduquer, prévenir ou accompagner le grand public face à des problématiques médicales et/ou sociales.

En tenant compte de l’expertise de ses équipes, ces actions de proximité répondent à des thématiques de santé publique stratégiques.

Le Centre Hospitalier de Pau accompagne les patients atteints de pathologies chroniques dans leur parcours de soins en proposant des offres autour de l’activité physique adaptée (APA). Cette discipline permet de renforcer les capacités physiques, cognitives, affectives et sociales des patients.

Ainsi, les patients suivis en cardiologie, rhumatologie, gériatrie et oncologie peuvent bénéficier de séances d’activités physiques adaptées plus ou moins spécifiques (« karaté santé » dédié au service oncologie). Peu à peu, l’APA trouve sa place dans la démarche de parcours proposée au Centre Hospitalier de Pau : elle s’inscrit désormais en addictologie ainsi qu’en chirurgie (Récupération Améliorée Après Chirurgie).

Le vieillissement est un processus inévitable et spécifique qui peut causer des problèmes de santé multiples pouvant aboutir à des états de santé complexes. Ce processus se traduit par l’apparition de fragilités, signes précurseurs de l’entrée dans la dépendance mais réversibles si elles sont détectées suffisamment tôt. Le Centre hospitalier de Pau s’investit depuis de nombreuses années dans la lutte contre ces fragilités et propose désormais deux actions de prévention.

  • Animation d’ateliers de prévention de lutte contre la perte d’autonomie portant sur diverses thématiques (nutrition, déglutition, chute et gestion des médicaments)
  • Ouverture d’un hôpital de jour Bien Vieillir en 2021 permettant aux usagers de plus de 65 ans de bénéficier d’un bilan complet des fragilités

Le Centre Hospitalier de Pau veille à offrir un accès à la culture à tous ses patients, leurs proches et ses professionnels dans un soucis d’humanisation et d’amélioration du cadre de soin. Pour se faire, l’hôpital invite des acteurs culturels dans ses murs afin de diffuser une ambiance chaleureuse, apaisante et conviviale. Ainsi deux animations existent au sein de l’établissement :

  • Le projet Quand la voix tisse le lien, mis en place depuis près de 12 ans dans le service de Néonatalogie
  • Le projet Violoncelle en milieu de soins : du son aux émotions proposé à l’ensemble des services de l’établissement ainsi qu’au Centre Gérontologique Pontacq, Nay, Jurançon.

On estime que plus de 40% des cancers sont liés à nos modes de vie et à notre environnement. Éviter les facteurs de risque connus apparait aujourd’hui comme un moyen d’action indispensable pour prévenir le risque de cancer.

Toutefois, la prévention ne peut se passer du dépistage pour le repérage de certains cancers. Ainsi, les dépistages organisés du cancer du sein, du col de l’utérus et du côlon proposés sur notre territoire restent les meilleurs outils pour lutter contre le développement de cette maladie.

Le Centre Hospitalier de Pau se mobilise et mène des actions concrètes pour promouvoir cette démarche auprès de publics cibles. L’une de ses initiatives consiste à aller au plus près de la population afin de promouvoir l’importance d’un suivi gynécologique régulier et encourager la population à participer aux différents dépistages organisés.

L’enfance et l’adolescence sont les périodes charnières de la vie au cours desquelles les habitudes et les comportements de santé des futurs adultes se construisent. Le Pôle Femme-Mère-Enfant du Centre Hospitalier de Pau porte une attention particulière aux jeunes de notre territoire et s’investit fortement dans une démarche de prévention auprès d’eux. Ainsi, nos professionnels s’attachent à développer divers projets à l’attention des parents (« Usage maîtrisé des écrans » ; « Repérage post-natal précoce des vulnérabilités ») mais également des jeunes (« Prévention et éducation à la vie affective et sexuelle »).

L’alimentation et l’environnement sont des déterminants de santé majeurs d’amélioration de l’état de santé de la population. Ces thématiques occupent de ce fait une place importante dans la politique de prévention du Centre Hospitalier de Pau. Quatre projets sont y sont associés et mis en place au sein de l’établissement, accessibles à tous les usagers :

  • Promotion de l’allaitement et ateliers Nesting® (santé environnementale) en maternité
  • Adhésion à la démarche « Hôpital Sans Tabac »
  • Déploiement de la Cuisine Mobile portée par le Centre de Science et Technologie (CCSTI) des Pyrénées-Atlantiques et des Landes, sur l’ensemble du territoire Béarn et Soule.

Le taux de violences conjugales ne cesse d’augmenter au fil des années et devient désormais une problématique de santé publique forte. Près de 295 000 personnes âgées de 18 à 75 ans sont déclarées victimes de violences. L’activité croissante de l’Unité Médico-Judicaire (UMJ) du Centre Hospitalier de Pau reflète cette tendance tant auprès des femmes que des enfants. C’est pourquoi les professionnels de l’UMJ, en partenariat avec les divers services de l’établissement, s’engagent dans une démarche de prévention, de repérage des violences et d’orientation des victimes. Deux projets tendent à répondre à cette volonté :

  • Le projet « Lutte contre les violences faites aux femmes » avec pour objectif l’accompagnement de la communauté médicale et paramédicale dans le repérage et l’orientation des victimes,
  • Le projet « Lutte contre les violences intrafamiliales » avec pour mission la formation au repérage des violences faites aux enfants pour les professionnels du Pôle Femme-Mère-Enfant et plus spécifiquement du service pédiatrique.
Nouvelles règles concernant les visites pendant la période COVID-19 En savoir plus
Aller au contenu principal